Site officiel de l'école
www.eps-saintghislain.be

Connexion

Installons le décor. Vous êtes en classe, entouré de vos deux collègues et vous vous apprêtez à retirer votre clé USB.
A droite, ce sacré Pierre, pessimiste à foison, crie : « STOP !!! Tu vas perdre toutes tes données, bousiller ta clé USB, mettre à mal le réseau de l’école et probablement causer une fission nucléaire. Tu dois passer par l’icône ‘Retirer le périphérique en toute sécurité et éjecter le média’ pour justement éviter une rupture du continuum espace-temps, ce qui conduirait à la destruction inévitable de toute notre galaxie ».
Vous entendez les rires de Philippe, votre collègue de gauche qui, en essuyant la petite larme de son œil gauche, vous lance : « Aucun risque, ça c’est de l’histoire ancienne, plus besoin de cet icône ». C’est vrai que Philippe retire toujours sa clef USB comme on arrache une mauvaise dent.

Qui, entre Pierre et Philippe, à raison ? Est-il indispensable d’éjecter les périphériques USB ?
Dans la bible de l’informatique, la disquette fut créée au troisième jour (du moins dans le nouveau testament du technicien, car l’ancien parle de cartes perforées), puis vint les clefs USB.
Ahhh, elles sont plus rapides, plus petites, mais peuvent contenir beaucoup plus de données. A cette époque, il était indispensable, crucial, important, … d’éjecter proprement le périphérique USB avant de le débrancher, ceci afin de garantir l’intégrité des données et du matériel.

Mais Darwin et sa théorie de l’évolution nous prouve le contraire. EN effet, depuis, les choses ont bien changé et il est théoriquement possible de débrancher le périphérique en toute sécurité sans passer par l’icône dont nous avons parlé juste avant.
Attention, nous disons bien théoriquement, car Windows permet d’activer une configuration cachée pour les périphériques de stockage USB, afin d’améliorer leurs performances. Avantage : le stockage et la lecture des données sont plus rapides. Inconvénient : vous devez vous assurer d’éjecter la clé avant de la retirer de l’ordinateur.
Vous l’aurez compris, il est important de s’assurer que le cache en écriture n’est pas activé sur votre périphérique si vous souhaitez pouvoir le retirer sans devoir d’abord l’éjecter.
• Cliquez sur le bouton Démarrer et entrez Gestionnaire de périphériques dans la zone de recherche.
• Cliquez sur Gestionnaire de périphériques dans la liste des résultats.
• Dans le Gestionnaire de périphériques, cliquez sur la flèche en regard de Lecteurs de disque.
• Double-cliquez sur l’entrée correspondant à votre périphérique USB.

• Activez l’onglet Stratégies et sélectionnez l’option Suppression rapide. (Notez que l’option est activée par défaut sur Windows Vista et 7).

• Cliquez sur OK et fermez le Gestionnaire de périphériques.
Tout ceci ne doit évidemment pas vous empêcher d’attendre que le système ait terminé d’écrire les données avant de débrancher la clé ! (une mésaventure qui ne risque pas d’arriver à Pierre qui continue à prendre soin du continuum espace-temps envers et contre tous).
PS : les personnages décrits dans ce billet étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite, mais alors tout à fait fortuite.

Attention, remise des rapports de stage et TFE pour le samedi 17 mai au plus tard.